Forcer la main d’un client sans en avoir l’air

Forcer la main d’un client sans en avoir l’air

Convaincre et persuader un client  ne sont pas des choses évidentes pour des individus qui ne connaissent pas des techniques de vente. Dans le domaine du commerce, maîtriser des techniques de persuasion est un facteur indispensable pour assurer la conclusion d’une vente. Toutefois, convaincre et persuader un prospect peuvent s’avérer un vrai challenge vu que chacun a sa propre vision des choses.

À noter que le principal devoir d’une commerciale est de convaincre son client à acheter son produit ou son service au lieu de celui de la concurrence. Il existe différentes techniques et astuces  pour pouvoir sortir des impasses et forcer la main du client indirectement.

Technique de persuasion simple pour améliorer les ventes

Souvent, les vendeurs ont tendance à entrer dans le jeu des clients hésitants lors des entretiens. Cette réaction est l’erreur à éviter dans le domaine du commerce puisque perdre le contrôle sur l’acheteur à ce moment clé de la négociation est synonyme d’échec de la vente.

Il est tout à fait possible de convaincre et de persuader facilement un client pour arracher l’accord désiré. Toutefois, il faut respecter quelques règles et connaître de petites astuces importantes. De plus, la plupart de ces techniques s’appliquent en face à face.

  • Se comporter comme si l’affaire est déjà conclue

Les clients ont tendance à émettre certaines objections lors des entretiens de vente même s’ils ont clairement l’intention d’acheter. Pour surmonter ces objections, le vendeur doit les raisonner et leur parler comme s’ils étaient déjà propriétaires du produit ou profiteurs du service.

Pour mettre toutes les chances de son côté, il est possible de leur accorder une petite concession sur le délai de livraison par exemple. Au moment où le client est sur le point de craquer, il suffit de porter l’estocade en faisant comme si l’accord final a déjà été signé.

  • Proposer seulement deux solutions

Cette technique de vente est très simple à mettre en pratique et permet d’accélérer la conclusion d’une vente. Elle consiste à donner au client le choix sur deux versions d’un produit ou deux formules d’un service. Cette opération l’aide à se rassurer et le contraint à se déterminer sur l’achat.

Il faut se rappeler que cette méthode de vente est difficilement opposable et force le client à accepter le contrat de manière indirecte. Même si le choix est évident, le client a automatiquement l’impression d’être libre dans sa décision. Il pense avoir le contrôle sur la situation.

  • Allécher le client avec une affaire à saisir très vite

Certains clients apprécient les avantages sur une période limitée. Pour les inciter à conclure rapidement la vente, les vendeurs peuvent miser sur la mise en avant de la bonne affaire. Toutefois, il faut veiller à ce que la validité des propositions soit assez courte pour éviter les pertes de profits. L’idée est de présenter des faveurs à court terme de manière positive en évitant tout type de menace. L’utilisation de cette technique de vente requiert pour cela une grande finesse et de la maîtrise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *